Mort d’une montagne

Chronique de haute altitude

Mort d'une montagne

Chronique de haute altitude


Nous sommes dans un massif imaginaire, le massif des Hautes Aigues. Le petit village de Rochebrune est en alerte depuis que se produisent des éboulements réguliers sur les sommets voisins… Alors que les acteurs du territoire s’interrogent sur l’avenir de la vallée, les pouvoirs publics annoncent la nomination d’un chargé de mission à la transition climatique en montagne. Parallèlement arrive une voyageuse, décidée à réaliser l’ascension du sommet majeur de la région, la Grande Reine, dont une partie s’est récemment effondrée. Nous suivons en parallèle plusieurs personnages pris dans la montagne et confrontés à l’urgence des enjeux qui la concernent. Tous se retrouveront au refuge du Vautour, sous le sommet de la Grande Reine. Fanny, la gardienne, y scrute avec angoisse les falaises qui s’effondrent autour d’elle…

TexteEcriture François Hien et Jérôme Cochet • Jeu Stéphane Rotenberg, Camille Roy, Fabienne Courvoisier, Jérôme Cochet et Martin Sève • Mise en scène Jérôme Cochet • Son Caroline Mas • Scénographie Caroline Frachet • Vidéo Jérémy Oury